vendredi 20 septembre 2013

Interlude

Dans mon précédent papier je vous parlais d'un dépôt sauvage ; je tiens à dire que ça a été nettoyé dans l'heure qui a suivi ma publication. Sans doute les employés municipaux. Ca fait quelques jours que ça y était. Mais parallèlement un autre se développait... A peine à quelques dizaines de mètres de la précédente. Le pire : j'ai vu qui a déposé ça là je crois. Le mec était occupé à bricoler son fourgon et du coup je me suis dit qu'il allait sans doute rembarquer sa merde. Penses-tu ! Il a tout laissé et trois jours après... [Lire la suite]