jeudi 2 février 2017

Semailles d'hier et de demain

« Il marche dans la plaine immense, Va, vient, lance la graine au loin, Rouvre sa main, et recommence, Et je médite, obscur témoin,Pendant que, déployant ses voiles, L'ombre, où se mêle une rumeur, Semble élargir jusqu'aux étoiles Le geste auguste du semeur. »Vers emprunts d'une quasi vénération où Victor Hugo élève la poésie au rang de la peinture, où le texte renvoie la même image qu'un Millet par exemple , qui a aussi peint un semeur, évoquant l'immuable travail des champs pendant des millénaires. Il est évoqué déjà dans... [Lire la suite]