dimanche 28 mai 2017

L'Iceberg et la consommation

 ''Icebergs, icebergs, cathédrales sans religion de l'hiver éternel.'' aurait dit Henri Michaux, un de ces artisans inconscient de la désintégration morale de l'ère moderne ; tout artiste éclectique qu'il fut. D'autres, comme Paul Émile Victor, qui touchait à d'autres dimensions, y voyaient un grand paradis blanc ; image dont se servit Michel Berger pour évoquer la mort comme un retour à l'enfance, projection d'un Eden où tout se mélange(1). Ce retour à l'enfance idéalisée qu'évoque aussi Louis Capart, dans Petit Pierre... [Lire la suite]

mercredi 8 mars 2017

Femmes

Les femmes comme les fleurs sont protéiformes et multiples ; « la » femmes n'existe pas, ce sont les femmes qui existent, même si le principe féminin peut être synthétisé en quelques axiomes simples. Des contours de la féminité qui sont aujourd'hui foulés au pied au prétexte de la « libération » parce qu'effectivement, l'extrême pendant sont ces sociétés qui l'ont réduite à l'état de bête de somme par dévoiement de son dévouement fondamental contenu dans sa nature. Ce sont de nos jours des propos iconoclastes.... [Lire la suite]
vendredi 10 février 2017

La biffe voie mystique ?

Au crépuscule de l'homme, est-ce le passeur qui invite ou le pèlerin qui s'embarque ? Qui es tu toi qui m’appelle depuis les rives du Styx ? A travers la brume de l'ignorance, au contraire de la plupart des mortels, ta voix n'a cessé de paver ma voie, en un écho assourdi et lointain mais toujours présente. Phénomène interprété comme dérangement mental par la plupart des interprètes terre-à-terre qui m'inventent et projettent leurs œillères sur ma réalité.Je dis bien ici « ma réalité » ; pas « ma... [Lire la suite]
mercredi 18 janvier 2017

Un bourdon en hiver

Un bourdon un neuf janvier entre 14 et 15 h butinant des fleurs couleur de miel, c'est pas banal, même à Niort ! Je me suis laissé dire qu'il n'a pas dû survivre bien longtemps ensuite, avec la bise qui s'est abattue sur nous, quoique nous sommes loin d'être les plus mals lotis en la matière... Ne parlons pas de la Corse ou de l'Italie ! Ces pauvres derniers ont eu en prime un retour des tremblements de terre ces jours derniers. Quel terrible karma ! La nature est malade, par faute de l'homme, certes, mais aussi elle se... [Lire la suite]
mardi 15 novembre 2016

Utopie face au cauchemar

Ils ont rêvé d'utopie, du moins les idiots utiles de la base. Les anarchistes organisés auront beau dire, leurs groupes sont tout autant hiérarchisés que les trotskistes ou les bolcheviques voire les fachistes. Un peu normal quand on sait qu'ils sont noyautés aussi bien par le Grand Orient ou les syndicats institutionnels. Ils n'ont de libertaire que l'étiquette. Il ne s'agit pas là de ragots complotistes : j'ai vérifié tout cela par moi-même et plutôt dix fois qu'une. Ils promettaient néanmoins un avenir radieux, appuyé sur... [Lire la suite]
jeudi 3 novembre 2016

Taïaut, taïaut, braille le viandard au galop

Trois novembre, Saint Hubert... J'ai déjà fait un papier là dessus, mais l'occasion s'offrant j'y reviens.Il est d'ailleurs marrant de voir qu'il y a juste un mois d'écart entre lui et François d'Assise pour ce qui est des anniversaires... Voulu, ou pas ?   Journée mondiale de la vie sauvage - CANAL-DECHARGEEn ce 3 mars 2016 : la Journée mondiale de la vie sauvage j'ai une pensée pour Saint Hubert, né vers le milieu du 7ème siècle, fils d'un duc d'Aquitaine ; sa famille était issue du sang des rois mérovingiens. On le... [Lire la suite]

lundi 24 octobre 2016

La vie en cage

Une loutre qui s'emmerde dans un zoo... Beaucoup de gens déplorent les zoo bien qu'ils aient considérablement évolués depuis le XIX° siècle. Il n'en reste pas moins que ce sont des conditions non naturelles, où rien que la promiscuité avec l'homme, dénature le comportement et la psychologie de l'animal. Cela le chosifie, comme un objet dans un musée. Le public ne perçois pas la nature à travers cela, mais une forme évocatrice de ce qu'était l'animal autrefois. J'ai pris l'exemple de la loutre à dessein parce que, il fut un temps où... [Lire la suite]
jeudi 6 octobre 2016

C'est la Terre qu'on assassine

Y a qu'un ch'veux, Y a qu'un ch'veux, sur la tête à Mathieu...Un cheveux blanc sans doute, tant l'humanité en train d'agoniser, alors qu'elle se croit triomphante, a l'air d'un vieillard cacochyme dévoré par le démon de la débauche, celle des moyens qu'elle dilapide. Il n'y a qu'une dent, il n'y a qu'une dent Y a qu'une dent dans la mâchoire à JeanLa dernière qu'il me prends l'envie de casser à coup de rangers un soir de colère quand je vois ce qu'il a fait de la Terre. Evocation évangélique parce que localement j'ai encore... [Lire la suite]
mercredi 25 mai 2016

L'Idéologie ou la vie

 Un joli bouquet pour enjoliver ma carrée ; cent pour cent de fleurs récupérées par brins sur d'autres plus ou moins fanés où il subsistait quelques brins. Un bouquet pour éclairer ma morosité désenchantée ou je brasse les regrets d'avoir perdu force et santé. Avec des Sissi, il n'y en a eu qu'une, on rebâtirait l'Autriche ; comme on mettrait Paris en amphore ; et Sarkozy aurait été duc de Hanovre plutôt que président des Français. On n'aurait pas de pingouin en livrée régnant sur nos grenouilles, et l'Autriche... [Lire la suite]
lundi 3 août 2015

Au nom de Satan

On m'a impliqué dans un groupe de photo facebookien niortais ; j'aurais pu refuser et puis, et puis je me suis dit que ce serait l'occasion de décrocher quelques coups de pieds de l'âne en loucedé ; sans en avoir l'air. Je ne manque pas de montrer quelques jolies choses comme une sculpture que je prenais au départ pour un silure ; on m’appris alors que c'était un dauphin. Passons, ce fut pour moi l'occasion de montrer combien on néglige notre patrimoine et combien les gens s'en foutent. Perpétuellement à sec, le... [Lire la suite]