samedi 5 avril 2014

La sécurité en question et réponses

« Aujourd'hui, dans cette société où on n'a plus le droit de respirer sans qu'un "psy" vienne vous préserver du traumatisme que ça engendre, c'est interdit "par sécurité" nous dit-on. Sauf que j'avais pas dix ans quand j'ai vidé et rechargé ma première cartouche pour bien étudier comment c'était fait, après avoir vu procéder le vieux. » ais-je écrit dans « Pour quelques cartouches de plus ». Il faut quand même préciser les choses : entre excès de précautions et inconscience il y a un monde. Bien des règles... [Lire la suite]