mercredi 17 juin 2015

Lavande en tête

Ces temps-ci je suis pas mal bousculé par la vie ; débordé par des remous sans queue ni tête et pas trop le temps d'écrire ; ou plutôt si, mais ce sont des brouillons d'articles qui paraîtront quand je pourrais. Ça ne m'empêche pas de continuer mes explorations urbaines par contre ; je me lève même encore plus tôt que d'habitude et cela m'amène parfois à des découvertes aussi incongrues qu’inattendues. Par exemple, quelqu'un avait coupé de la lavande qui avait séché sur pied ; j'en ai récupéré une partie, il y en... [Lire la suite]