lundi 14 novembre 2016

Sous l'oeil de la lune

J'ai promené mon cafard sur les trottoirs blafards sous la clarté lunaire qu'on nous annonçait extraordinaire mais je l'ai trouvée bien commune et j'ai vu autrement plus féerique ; comme la nuit de la dernière éclipse par exemple, ou un soir, en campagne, quand nous avions encore une voiture ; elle s'était levée énorme et ensanglantée sur l'horizon par un effet d'optique dont la nature a le secret. La compagne de nos nuits présente mille visages au fil du temps sur lequel elle renseigne qui sait lire dans le livre muet de la création.... [Lire la suite]