dimanche 23 octobre 2016

Les joies hilarantes de la cité

Une balade épique encore ! Réussi à me traîner, pas longtemps certes et pas très loin mais ça valait le coup... enfin ça dépends par quel bout on prends le bâton de merde, mais pour une fois je suis content. Au début j'étais mécontent. Y'avait un sac poubelle à traîner en compagnie d'un cabas ouvert, cour Saint Marc. Ça traîne, et après les chats éventrent et ça fait des ordures partout éparpillées. Ça reste souvent plusieurs jours, le vent emmène le plus léger au hasard et ça fini à croupir quelque part, ou ça va au fleuve, du... [Lire la suite]

lundi 3 août 2015

Au nom de Satan

On m'a impliqué dans un groupe de photo facebookien niortais ; j'aurais pu refuser et puis, et puis je me suis dit que ce serait l'occasion de décrocher quelques coups de pieds de l'âne en loucedé ; sans en avoir l'air. Je ne manque pas de montrer quelques jolies choses comme une sculpture que je prenais au départ pour un silure ; on m’appris alors que c'était un dauphin. Passons, ce fut pour moi l'occasion de montrer combien on néglige notre patrimoine et combien les gens s'en foutent. Perpétuellement à sec, le... [Lire la suite]
samedi 30 mai 2015

Histoire de campanules

Un joli bouquet de campanules avec une rose un peu fanée... Un peu seulement. Le petit cadre au pied je l'ai posé là parce que je ne savais qu'en faire ; il traînait dans ma fouille depuis deux ou trois jours, je l'ai trouvé dans un carton abandonné, et franchement je n'ai plus de place pour les bibelots ; j'en donne à tour de bras, et j'en vends accessoirement. Je viens de me délester d'une collection de fossiles au profit d'un enfant que j'aime bien. Remarquez sa mère n'a pas été ingrate. Si bien que ce matin, au marché, j'ai mouché... [Lire la suite]
mardi 26 mai 2015

Déchet

J'ai beau passer mille fois devant je suis toujours aussi émerveillé de l'habileté des compagnons tailleurs de pierre du temps où les hommes croyaient encore en quelque chose. Il n'y a pas qu'eux d'ailleurs. Je viens de me dénicher un dossier de "Pour la Science" ; récup' gratos ; consacré aux gaulois, et je suis émerveillé par l'habileté des forgerons et tisserands de ces époques bien moins barbares que ne nous l'ont laissés entendre nos poncifs scolaires. Je ne comprends pas qu'on jette un dossier aussi bien documenté ! C'est notre... [Lire la suite]
dimanche 5 avril 2015

En avril je ne perd pas le fil

Les jolies violettes tapissent la verdure printanière. En mes « tendres » années j'en faisais de jolis bouquets tant il y en avait dès mars qui voyait pointer les premières hirondelles aujourd'hui en voie de disparition. Elles étaient sur Mendès France ce vendredi mais j'ai dû en apercevoir une quelques jours plus tôt tandis que dès fin février on m'en a annoncé dans le Cher. Le jour du premier tour des élections j'ai cru entr’apercevoir un martinet enfiler notre rue du coin de l'oeil alors que j'étais très occupé à mon... [Lire la suite]
dimanche 8 mars 2015

Il y a buses &... buses...

Une nouvelle qui me réjouit c'est qu'on s'est enfin décidé à remplacer les tuyaux de poêle cabossés de la Brèche par des bouches d'apport volontaires un peu plus solides tout de même (et plus pratiques, entre nous) du moins au bas de l'esplanade. Je m’étais plaint des précédentes qui avaient été prématurément massacrées par des vandales en argumentant qu'elles étaient trop fragiles. J'ai été parmi les premiers à les utiliser avec quelques bouteilles plastiques et canettes trouvées à traîner, quelques bouteilles en verre aussi. En... [Lire la suite]

mardi 23 décembre 2014

On remets le couvert ?

D'un apôtre de paix condamné au gibet pour crime de lucidité vous avez fait un étendard guerrier avant que de tirer la chasse d'eau sur la moindre marque qui pourrait rappeler son souvenir, afin de mieux cirer les pompes de son adversaire déclaré et faire de son anniversaire une débauche de gaspillage. Vous geignez de ne pas joindre les deux bouts ; ceux qui ont encore la chance d’avoir un salaire ; je trouve pourtant toujours autant, sinon plus qu'avant, de gaspillage dans tous les domaines de la consommation. Quelques... [Lire la suite]
Posté par Mikael3300 à 06:38 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
dimanche 21 décembre 2014

Nowel nouvel, Nouvelle Noël

Nowel(1)se profile en promesse d'aube nouvelle par delà le mur de la nuit et la ville s'illumine de mille feux tandis que grondent les entrailles chthoniennes du Merdusson figuré en dragon à l'assaut de nos illusions tandis que le donjon joue à caméléon, se faisant miroir des terres lointaines où disparurent tant de marins de capitaines dont les descendants s'autoproclamèrent les rois de la Terre et les maîtres des hommes d'ailleurs à qui ils refusèrent même l'idée d'avoir une âme. Selk'nam natives on their way to Europe for... [Lire la suite]
Posté par Mikael3300 à 17:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,
dimanche 14 septembre 2014

De la bouillie dans le cigare

Pour prolonger le papier précédent voici un petit aperçu de la durée de vie de ce que vous jetez n'importe où. J'emprunte l'image sur FB où du reste elle passe régulièrement parmis mes contacts. Parce que la campagne autour de la ville c'est encore pire, et de toute façon il n'est pas rare que ce qui est jeté en ville se retrouve en campagne, porté par les pluies ou le vent. J'ai souvent à ce propos évoqué les poches et les ballons... En ce qui concerne ces derniers j'en ai encore gaulé un ce matin à la dérive... Et combien de... [Lire la suite]
vendredi 18 juillet 2014

Rue Mellaise et l'effet papillon

« Vision qui n'est pas coutumière sous nos latitudes, hier matin rue Mellaise. Une façade, aux fenêtres et balcons de laquelle s'alignait un chapelet de linge à sécher, certains vêtements sur un cintre, d'autres pendus à une balustrade. En général, le passant moyen, confronté à ce genre de décor éphémère, ne peut se retenir d'éprouver une certaine gêne » écrivait Théo hier matin (17/07/14). Cette fois ci je ne le suivrai pas ! A moi cette ambiance un chouïa circumméditerranéenne me sied en ce qu'elle offre un décor... [Lire la suite]