mardi 2 août 2016

Un triste matin

Une montgolfière presque au ras des toits au petit matin vient égayer la grisaille du ciel vide ; les martinets l'ont déserté il y a déjà quelques jours, mais aussi les pigeons empoisonnés dont toute une troupe me tenait compagnie lors de mes pauses matutinales, ainsi que trois pies tout aussi disparues. Je n'avais que mon smartphone sur moi pour figer l’événement et c'est dommage. Mon intuition me disait d'emporter mon apn, j'aurais eu une résolution supérieure et un zoom bien plus puissant mais une autre intuition m'avait... [Lire la suite]

vendredi 24 juin 2016

Une aube claire

Un petit matin clair à l'aube quand la ville est encore paisible ; enfin en principe ; tel que je les aime. Quelques martinets virevoltent, les oiseaux chantent. Une voiture de police en tournée est passée un peu plus tôt tandis que je reposais mes jambes et digérais mes émotions sur un banc de la place du temple. Ils m'ont souri, m'ont demandé si ça allait... J'ai prétendu que oui, même si tout était relatif. Dans la mesure où je n'avais subi aucune agression, aucun importun, on peut dire, oui, au fond, hormis mes guiboles et mon... [Lire la suite]
dimanche 10 août 2014

Je ne suis pas humain

"Mais quand le matin Je vois les ordures le matin Aussitôt j'oublie Les rêves de la nuit Mais quand le matin Je vois les débris le matin Je déchante bien Et la tristesse me revient"Là c'est du caca prout, d'autres fois c'est de la bière ou autre chose encore... Ces dernières années il y en a moins qu'il y a dix ans, mais il y en a encore... Ca surgit la nuit, ou dans la soirée, sans qu'on sache très bien comment bien souvent. Il y en a moins peut-être parce que je nettoie systématiquement, sans doute même. Plus on laisse s'accumuler... [Lire la suite]
Posté par Mikael3300 à 12:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,
vendredi 8 août 2014

Pas génés aux entournures

Au petit matin je suis dans les jardins de la Brèche pour assister au lever des oiseaux, et comme souvent j'ai mis la main sur deux ou trois canettes sur le banc que j'ai voulu utiliser, en repartant je me dis que je vais passer aux buses à recyclage puisque je ne suis pas certain que si je les laisses pour les agents de la ville elles seront recyclées. Ils ramassent tout pèle-mêle et je ne sais trop ce que ça devient. A l'aproche je repère ce carton incongru... Je me dis que je vais l'aplatir et le foutre dedans, au tri ça sera pas... [Lire la suite]
Posté par Mikael3300 à 13:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
mercredi 30 juillet 2014

Culture monumentale

« - Crottoir ô mon beau crottoir ; demandait la rue (1) en s'y contemplant au petit matin à l'heure des minets poltrons ; dis-moi que je suis la poubelle de cette cité ». Invariablement celui-ci lui répondait : « la place du Temple est plus dégueulasse que toi » au point qu'elle pensait à raser cette verrue pour rester la reine de séant. Au nom de la laïcité cette dernière, elle, envisageait sérieusement de démolir l'édifice qui confinait ses ordures à un recoin afin de prendre ses aises et étaler... [Lire la suite]
Posté par Mikael3300 à 23:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
mardi 9 avril 2013

Avez-vous un entonnoir ?

Coucou me revoilà ! J'avais juste envie de me foutre de ta tronche hein ? C'est un peu ce qu'elle avait l'air de me bonir la poubelle ce matin vers 7 h 30 quand je suis descendu pour accueillir sa soeur. Hier soir elle n'y était pas. Revenue dans la nuit ? Non ce matin, si y'avait eu du bruit dans la nuit, au moins jusqu'à 2 h 30 du matin je m'en serai aperçu. Tout s'entend ici. Quand un voisin vous colle une boutanche dans le conteneur à verre à 21 h 30 au rez de chaussée, ça résonne jusque dans notre appartement. Dans la journée... [Lire la suite]
jeudi 21 mars 2013

Ma route a croisée celle du prince de ce monde...

Ma route a croisée celle du prince qui préside aux destinées de ce monde... Comme l'avait si bien compris Jacques Brel... J'peux pas faire une virée même dans le champ restreint de mon quartier sans trouver une canette à traîner et en ramasser quelques unes que je fous au recyclage... Bon, ça c'est habituel et vous commencez à vous y faire ceux qui ont le courage de visiter... Je mets ça c'est juste pour dire que je suis pas mort hein ? Mais aussi je voulais vous dire : Dans "Ange gardien, destin ou fatalité ?" j'évoquais une cour de... [Lire la suite]