dimanche 19 mai 2013

Les matous sont de sortie

   La nuit les matous sont de sortie à moins que ce ne soit le diable qui sait ? On raconte qu'il s'incarne en matou pour venir visiter ses sujets et leur suggérer des idées de sarabandes qu'ils prennent pour la liberté. Liberté de souiller et se souiller, mais on n'y voit que du feu dès lors que ça sent la savonnette de luxe ou bon marché. Propre sur soi mais à l'intérieur faut pas trop regarder. J'ai essayé de faire percevoir ce lien à quelqu'un récemment ; c'est d'ailleurs elle qui a énoncé l'axiome selon lequel il y... [Lire la suite]

mardi 16 avril 2013

Zarbi, comme c'est curiotisant

De bon matin, j'ai rencontré le train des trois poubelles en voyage... Et oui, dès poltron matou, l'heure où les chats ont peur, je traînais mes savates dans le coinstot en quête d'anomalies dont pour la plupart auxquelles j'étais déjà affranchi de la veille crépusculaire déjà faisandée. La nuit m'ayant portée conseil de discipline j'ai photographié ce charmant petit rassemblement. Comme Lazard lève-toi et cours elles étaient toutes là celles qui devaient être là. Ou à peu près. Sauf que y'en a que deux parmi les jaunes qui auraient... [Lire la suite]
samedi 3 avril 2010

De l'indifférence des viandards

Je suis retourné sur les brisées du sanglier braconné. Voir  (clic sur le sanglier) : Lui s'est peu à peu tassé... Voilà ce qu'il en reste... Mais j'y ai trouvé ça... Un matou mort. Quel maitre désolé pleure son compagnon ? Il est clair que là où il est c'est un dépôt volontaire, et sans doute un coup de fusil. Depuis mon précèdent passage des plantations ont été faites sur la petite parcelle où ce sentier donne accès. Et personne n'a rien eu à foure des dépouilles.
Posté par Mikael3300 à 11:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,