samedi 14 janvier 2017

J'écoute respirer le silence

L'aube ne pointe pas encore son blair, je me réchauffe avec une décoction approximative, à la lueur d'une bougie de récup. J'écoute respirer le silence,  son chuchotement  me parle de la vie.Déjà le we se profile ;  pas vu la semaine passer et j'avance pas d'un iota. Morfler plus ou moins suivant les heures, les jours... Il y a toujours des moments, comme là, où engourdi je ressens moins le mal... Et puis le blues parce que l'avenir est derrière moi. Dans mon état, il n'y a rien à espérer construire. Du pot au noir on... [Lire la suite]

dimanche 23 octobre 2016

Les joies hilarantes de la cité

Une balade épique encore ! Réussi à me traîner, pas longtemps certes et pas très loin mais ça valait le coup... enfin ça dépends par quel bout on prends le bâton de merde, mais pour une fois je suis content. Au début j'étais mécontent. Y'avait un sac poubelle à traîner en compagnie d'un cabas ouvert, cour Saint Marc. Ça traîne, et après les chats éventrent et ça fait des ordures partout éparpillées. Ça reste souvent plusieurs jours, le vent emmène le plus léger au hasard et ça fini à croupir quelque part, ou ça va au fleuve, du... [Lire la suite]
lundi 18 mai 2015

La main de la Providence dans le falzar des coïncidences

Vivre sans fleurs serait pour moi un peu comme vivre sans air à peu près. Je suis bien content qu'on aie remplacé l'infâme parking de la Brèche par des jardins, même si je trouve que la pelouse y occupe un trop grand espace vide ; je n'aime pas les grands espaces vides ; les parterres fleuris latéraux égaient un chouïa mes tristes journées. Enfin, tristes, ça dépends ; ce sont surtout mes prises de conscience accélérées qui sont tristes. Je me pense en marge, exclu, alors que je respire et vibre au rythme du moindre changement dans la... [Lire la suite]
samedi 14 mars 2015

Chienne de propreté

  Il n'a pas peur de salir les sabots de son destrier, le moderne cavalier. Mais peut-être que la monture, illuminée par l'Esprit Saint semble-t-il, fera elle attention. Parce qu'ils ne sont pas nombreux ceux qui utilisent intelligemment la poubelle à déjection canine en toile de fond le long de Notre-Dame. Pléthore de crottes jonchent encore la pelouse. La municipalité a entrepris une super-campagne d'information et de sensibilisation à la propreté dans la ville. Bonne initiative, certes, où tous les thèmes sont abordés chacun... [Lire la suite]
dimanche 14 septembre 2014

Jour de merde

AVANT APRES Mon passage évidemment C'est souvent à ça que je me limite ; je me dis que le déposant n'est pas net, mais je suis persuadé qu'il n'y est pour rien dans le fait que ce soit éparpillé comme ça... Il y a des gens qui ont toute leur santé mentale qui passent derrière... Ce n'était qu'un début en voulant jeter une merde qui traînait à coté de la poubelle de l'abri-bus... Vous voyez ce que je vois ? Je sais sans flash (il est HS) c'est pas évident mais j'ai essayé quand même...   Et, bon, j'ai sorti... [Lire la suite]
Posté par Mikael3300 à 11:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,
lundi 8 septembre 2014

La bauge à l'heure des chouettes

C'est pourtant marqué dessus comme le port salut que finir son assiette c'est plus chouette ; mais justement ça n'est souvent visible qu'à l'heure des hiboux et à part quelques minets poltrons y'a pas bézef pour faire attention. Le résultat est que le porc vous salue en balançant la moitié d'une pizza ; le carton était dans un cabas Leclerc qui n'aurait jamais dû être jeté là où il était. Pas consommable la pizza dans son état mais justement ! C'est du livré minute "Domino" ; elle n'a donc pas été oubliée après un achat de... [Lire la suite]
Posté par Mikael3300 à 14:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , ,

mardi 22 juillet 2014

A genoux les dégueulasses, les feignants, les méprisants

Regardez cette pauvre femme qui traîne ce qui pour vous n'est qu'une chose méprisable à jeter vous qui avez les moyens d'avoir tout flambant neuf. Dix ans qu'elle l'attends cette colonne de salle de bain aux bonnes dimensions parce rien d'autre ne rentre dans ce qui en tient lieu chez elle. Pendant tout ce temps, même aux temps aisés, elle a dû se contenter d'une ruine. Il y en a eu d'autres qui sont passées à sa portées, trois ou quatre pas plus, mais vendues ou données personne ne voulait livrer, étant entendu que ramener ça de loin... [Lire la suite]
Posté par Mikael3300 à 00:26 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,
mercredi 28 mai 2014

Retombées collatérales

  Au chapitre de l’étrangeté des dépôts sauvages il arrive de tout même des signes du Ciel... Celui de l’Église universelle en voie de réconciliation(1). Comme je l'ai laissé entendre ailleurs, François devait tenter de rabibocher des morceaux, ce qu'il a fait, et en même temps j'avais la trouille pour lui comme je l'écrivais. Bien vu, y'a une poignée d'attentats minables dont l'incendie criminel de l'église de la dormition alors même qu'il s'y trouvait ! Les grands baveux n'en n'ont pas parlés à ma connaissance. Seules les... [Lire la suite]
mercredi 26 mars 2014

L'abreuvoir

  Je pourrais me la jouer Théo sur ce coup là ; notre chroniqueur local ; des plus rigolos. Parce que c'est franchement mariole. A propos de lui justement, il avait fait un billet ou il semblait croire à la victoire de notre désormais ex-maire. Par je ne sais quel bug ma réponse ne lui a jamais été envoyée je crois, mon PC a fait le con juste au moment où je voulais poster et c'est bien dommage parce que j'avais fait un joli com dont je n'ai même pas gardé copie qui laissait entendre que je prévoyais le contraire.... [Lire la suite]
mardi 18 mars 2014

Lettre ouverte à Hélène R C

Pauvre folle qui êtes venue vous moquer de moi ; dans un message bien évidemment placé en spam ; tellement courageuse que vous utilisez un pseudo que vous croyez inviolable et une adresse jetable (ca.put@free.fr). Ma chérie a tenté de vous écrire pour vous engueuler... Moi j'étais partisan de laisser pisser. Au fond elle a eu raison ma moitié : le failure notice nous a affranchi. Pauvre imbécile Hélène ; c'est vos accointances passées avec les OGM, la vivisection et aussi le nucléaire à Saclay qui fait de vous une ennemie de... [Lire la suite]