vendredi 4 août 2017

Ecologie, politique, médecine et spiritualité

  Je n'avais pas plus tôt bouclé le dernier papier ; où à la fin je parle de la manière dont j'ai été maltraité aux objets trouvés ; que je suis tombé sur une publication du plus haut comique. Je crois que je l'avais vu ce fauteuil, mais j'ai pas fait plus gaffe que ça. Je suis habitué, ici c'est une spécialité que d'abandonner au petit bonheur un engin quand on en change. Poussettes ; il fut un temps je m'occupais, quand elles avaient trois semaines de péremption, d'en récupérer pour les donner à qui en avait... [Lire la suite]

dimanche 28 mai 2017

L'Iceberg et la consommation

 ''Icebergs, icebergs, cathédrales sans religion de l'hiver éternel.'' aurait dit Henri Michaux, un de ces artisans inconscient de la désintégration morale de l'ère moderne ; tout artiste éclectique qu'il fut. D'autres, comme Paul Émile Victor, qui touchait à d'autres dimensions, y voyaient un grand paradis blanc ; image dont se servit Michel Berger pour évoquer la mort comme un retour à l'enfance, projection d'un Eden où tout se mélange(1). Ce retour à l'enfance idéalisée qu'évoque aussi Louis Capart, dans Petit Pierre... [Lire la suite]
vendredi 26 mai 2017

Histoire illustrée selon le petit Latruie [voir note (1)]

Il ne s'agit pas d'une de ces « histoires » qu'on appelle aujourd'hui des contes et qu'on bonissait aux mômes sages, le soir à la veillée, après le souper avant que d'aller se pieuter. Non, c'est là la Grande Histoire, la nationale, la vraie, la seule qui serve à nomenclaturer les populos suivant leur appartenance ethnique et ethnoculturelle ; la notre en somme, un peu la mienne, puisque je suis natif de cette partie du monde, mes ancêtres y ayant reproduits depuis au moins l'âge obscur des cavernes, ou en tous cas des... [Lire la suite]
mercredi 8 mars 2017

Femmes

Les femmes comme les fleurs sont protéiformes et multiples ; « la » femmes n'existe pas, ce sont les femmes qui existent, même si le principe féminin peut être synthétisé en quelques axiomes simples. Des contours de la féminité qui sont aujourd'hui foulés au pied au prétexte de la « libération » parce qu'effectivement, l'extrême pendant sont ces sociétés qui l'ont réduite à l'état de bête de somme par dévoiement de son dévouement fondamental contenu dans sa nature. Ce sont de nos jours des propos iconoclastes.... [Lire la suite]
mercredi 18 janvier 2017

Un bourdon en hiver

Un bourdon un neuf janvier entre 14 et 15 h butinant des fleurs couleur de miel, c'est pas banal, même à Niort ! Je me suis laissé dire qu'il n'a pas dû survivre bien longtemps ensuite, avec la bise qui s'est abattue sur nous, quoique nous sommes loin d'être les plus mals lotis en la matière... Ne parlons pas de la Corse ou de l'Italie ! Ces pauvres derniers ont eu en prime un retour des tremblements de terre ces jours derniers. Quel terrible karma ! La nature est malade, par faute de l'homme, certes, mais aussi elle se... [Lire la suite]
dimanche 27 novembre 2016

Un mot en passant

Pendant que vous souscrivez au suffrage censitaire pour désigner le prochain fossoyeur de la nature j'écrivais ailleurs sur les perspectives de malheur...  Les réseaux et la presse se font l'écho des nuages noirs qui s'amoncellent, mais la majorité ne se sent pas concernée... D'ailleurs dans vos pantalonnades de primaires, de droite comme de gauche, y'a jamais autre chose qu'un strapontin pour notre refuge commun : la Terre. Et rien non plus sur le tri des emballages plastiques en PET opaque… Ni sur la couleur des bacs de... [Lire la suite]
Posté par Mikael3300 à 17:09 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

lundi 14 novembre 2016

Sous l'oeil de la lune

J'ai promené mon cafard sur les trottoirs blafards sous la clarté lunaire qu'on nous annonçait extraordinaire mais je l'ai trouvée bien commune et j'ai vu autrement plus féerique ; comme la nuit de la dernière éclipse par exemple, ou un soir, en campagne, quand nous avions encore une voiture ; elle s'était levée énorme et ensanglantée sur l'horizon par un effet d'optique dont la nature a le secret. La compagne de nos nuits présente mille visages au fil du temps sur lequel elle renseigne qui sait lire dans le livre muet de la création.... [Lire la suite]
samedi 12 novembre 2016

Vol au vent

C'est un vol au vent, pas vraiment une entrée, juste un reliquat emporté par le souffle de l'oubli qui entraîne au loin toutes nos négligences. Le fruit d'une civilisation pour qui le carême est le régime du troisième sous-sol ; là où je patauge. Ni cuisine, ni poésie, juste du gaspillage de ressources et de la pollution pléthorique. Le plastique et ses conséquences, cet omniprésent poison, je l'ai maintes fois évoqué. Des photos de poches à la dérive, qui jouent les baudruches, j'en ai des dizaines. Chaque fois que je puis en... [Lire la suite]
jeudi 3 novembre 2016

Taïaut, taïaut, braille le viandard au galop

Trois novembre, Saint Hubert... J'ai déjà fait un papier là dessus, mais l'occasion s'offrant j'y reviens.Il est d'ailleurs marrant de voir qu'il y a juste un mois d'écart entre lui et François d'Assise pour ce qui est des anniversaires... Voulu, ou pas ?   Journée mondiale de la vie sauvage - CANAL-DECHARGEEn ce 3 mars 2016 : la Journée mondiale de la vie sauvage j'ai une pensée pour Saint Hubert, né vers le milieu du 7ème siècle, fils d'un duc d'Aquitaine ; sa famille était issue du sang des rois mérovingiens. On le... [Lire la suite]
samedi 10 septembre 2016

Invasion, quand l'ange fait la bête...

Avril 2012 vers 22 h... Il y a bien longtemps que je n'ai pas vu de ragondin intra-muros sur les quais de Sèvre à Niort. Ils ont dû être empoisonnés à la carotte ; ce qui doit aussi liquider d'autres rongeurs qui, eux, sont parfaitement indigènes, et polluer par dilution du poison même de façon infinitésimale à chaque fois ; ou piégés. J'ai repensé à lui il y a quelques semaines déjà quand France 2 et quelques autres, se sont attardés sur le sujet des espèces invasives animales et végétales. Dans ma jeunesse on me rebattait plus... [Lire la suite]