lundi 10 novembre 2014

Logique de marché et comprenoire bouchée

Encore du plastique à trainer. Je n'en parlerai jamais assez de votre négligence et de ses conséquences. Deux boutanches que j'ai ramassées à trainer, comme tant de fois tant d'autres avec le sentiment que ça ne sert à rien, sauf de prétexte à ce blog peut-être. Je ne ramasse pas tout ce que je vois, sinon les nuits et les jours ne seraient jamais assez longs. Mais je repique au jeu aujourd'hui parce que je viens de capter un message qui illustre totalement ce que j'ai déjà dit sur le sujet et m'a fait mal au coeur. Une baleine... [Lire la suite]

vendredi 29 août 2014

Art miroir

Dans l'héritage des graffitis d'autrefois et des pubs murales peintes directement sur les murs ; et dont j'ai une jolie collection de survivantes ; est né ces dernières décennies le "street art" comme on l'appelle. Ici une photo à Niort au hasard de mes pérégrinations. Ce n'est pas tout jeune à l'échelle de notre société post-industrielle pressée, puisque j'ai quelques photo argentiques d'oeuvres du genre prise à Londres, dans les années 80. Tenez, une de celles dont je parlais plus haut, dans la capitale britannique. Je l'ai... [Lire la suite]
vendredi 15 août 2014

Loufoqueries de trottoirs

Mes maraudes mènent à tout et n'importe quoi... La photo est mauvaise parce que comme le savent les copains mon gros appareil est cassé et le petit son flash est mort... Alors faire une photo pareille dans un recoin sombre c'est tout un art ! Il était cinq plombes du mat' ce 14 août quand je suis tombé sur ce machin : tout un ensemble anonyme de connexion internet. L'ont-ils acheté ou loué ? Aucune indication, je n'ai pas examiné les papiers dans les boites. J'en ai marre des conneries des niortais, par dessus la tête ! J'ai embarqué... [Lire la suite]
Posté par Mikael3300 à 01:09 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
mercredi 2 avril 2014

Ce ne sont pas des poissons

Il y a les ordures traditionnelles des acteurs de la ruralité profonde qu'on retrouve déclinées à l'infini en dépit de quelques suggestions velléitaires des fédérations de chasse. J'ai déconné en disant que c'est avec l'arrivée des sacs d'engrais plastiques que j'ai pris conscience des déchets dans la nature quand j'ai été interrogé par la Nouvelle République. En réalité c'est avec les cartouches vides. Ais-je oublié d'en parler ? Ont-ils censuré le propos pour ne pas froisser leur lectorat de guerriers du dimanche ? Je ne saurais le... [Lire la suite]
mercredi 26 mars 2014

L'abreuvoir

  Je pourrais me la jouer Théo sur ce coup là ; notre chroniqueur local ; des plus rigolos. Parce que c'est franchement mariole. A propos de lui justement, il avait fait un billet ou il semblait croire à la victoire de notre désormais ex-maire. Par je ne sais quel bug ma réponse ne lui a jamais été envoyée je crois, mon PC a fait le con juste au moment où je voulais poster et c'est bien dommage parce que j'avais fait un joli com dont je n'ai même pas gardé copie qui laissait entendre que je prévoyais le contraire.... [Lire la suite]
jeudi 20 mars 2014

Jolie bouteille, sacrée bouteille...

Cette photo n'est pas la première, mais c'est je crois la première que j'ai datée. Je sors souvent avec mon petit apn dépourvu de dateur et n'emporte la grosse artillerie que lorsque je suis susceptible de réaliser de beaux clichés de belles choses à destination des ami(e)s, si bien qu'il y avait déjà quelque semaines que ce cadavre montait la garde sur le rebord d'une croisée municipale. Oui, il s'agit bien d'une fenêtre sur une façade latérale de l'hôtel de ville. Mon dernier album montre d'ailleurs plusieurs clichés de boutanches... [Lire la suite]
Posté par Mikael3300 à 18:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,

mercredi 1 janvier 2014

Bonne année et tutti quanti...

Y'a pas de raison que ça aille différemment d'avant et que la majorité se mette à raisonner autrement sauf quand la TV leur enseigne une récitation qu'ils prennent au pied de la lettre. En ce jour ce qui est important c'est la survie d'un coureur automobile ; que le cœur de Fukushima soit entré en fusion, on s'en branle, c'est loin. Qu'il y ait des ordures dans chaque recoin, on s'en branle, le tapis est là pour les cacher. Que ce que vous avez jeté aurait pu servir à d'autres on a rien à foutre, ils n'avaient qu'à se démerder,... [Lire la suite]
lundi 29 juillet 2013

La mort des papillons

Tandis que je circumvaguais dans l'immédiate banlieue champêtre ; enfin ce qu'il en reste ; péri-niortaise pour quelques jolies photos, un beauf à l'air aussi évolué qu'un bœuf qu'aurait été nourri au Tranxène est venu me tourner autour et se foutre de ma gueule. Très représentatif cette attitude des abrutis indigènes qui me font penser au demeuré de mon hameau natal qui n'en n'avait jamais dépassé la limite : dès que quelqu'un l'air un peu "différent" selon la nomenclature beaufesque, c'est forcément une raclure genre "manouche" à... [Lire la suite]
dimanche 16 juin 2013

Non à la décharge de Nonant

Ce blog comme l'autre évoquent souvent cette idée que la civilisation du déchet ne sait plus où les mettre et inféodée à sa production d'ordures pour le plus grand profit de la Bourse au nom de la sacrée croissance sacrifie toutes les valeurs y compris patrimoniales et prestigieuses. Je vous copie là une bannière de Facebook d'un groupe avec lequel je sympathise tout à fait et vous invite à les soutenir. Au chapitre des idées tordues y'a pas qu'à Niort comme vous voyez... Hélas. Un projet de méga décharge de déchets de résidus de... [Lire la suite]
vendredi 26 avril 2013

Un os dans le fromage

  Absence provisoire et pour une durée indéterminée qui pourrait se prolonger. Ça dépends de beaucoup de choses. L'ultime coup de salaud n'est pas peut-être pas arrivé par hasard ; LES REFERENCES DU PROCESSEUR DE MON ORDI ONT L'AIR D'AVOIR ETE LIMEES. Normalement il avait cette tronche là à peu près avec des références dessus en plus. Je n'avais jamais pris soin de le photographier et j'ai eu grand tord.Il n'a pas du tout sa gueule d'origine. Parce que voilà mes chérie(s) : le processeur a grillé ; ça se change a pas... [Lire la suite]