samedi 20 avril 2013

De l'utilité des trous dans le nez

« Apprenez à vivre entre le désenchantement et la désillusion...C'est le prix qu'il faut payer le petit peu d'efficacité qui nous fait parfois croire utile » Bourgeon, in "les passagers du vent"... ai-je écrit sur Crobardures il y a une poignée de jours. Et le défunt Mikael2012 se sous titrait « Merlin désenchanté ». Ce n'est pas un hasard. Le monde s'est chargé de me désenchanter au fil du temps et mes engagements militants ont ajouté à l'amertume des revers. Il ne se passe pas un jour sans que je patauge dans la grosse... [Lire la suite]