dimanche 24 avril 2016

l'argent ne se mange pas

"Quand le dernier arbre aura été abattu - Quand la dernière rivière aura été empoisonnée - Quand le dernier poisson aura été péché - Alors on saura que l'argent ne se mange pas."Annonçaient les indiens des plaines dès la fin du XIX° siècle, eux pour qui l'argent n'avait aucun sens. Tacka Ushte (Oglala, "indien" des plaines), dans "de mémoire Indienne" raconte que ses pères, lorsqu'ils avaient des dollars papier s'en servaient pour allumer le feu. Des pièces d'argent ils faisaient des décorations. Ils ne comprenaient pas que ces... [Lire la suite]

dimanche 17 janvier 2016

Ventouse glauque

 Le manège s'est endormi et c'est le coeur un peu serré que je le regarde comme symbole de mes rêves enfuis d'une enfance où il fut pour moi un luxe très rare et occasionnel ; pas que mes parents n'auraient pas eu les moyens de temps en temps, mais voilà, la première fois j'ai été puni parce que j'ai pas attrapé la queue du Mickey qu'on me tendait, je ne comprenais pas qu'il fallait le faire, la compétition ça n'a jamais été mon truc, c'est génétique ; la punition c'était qu'on n'y retournerait jamais. Ce ne fut pas jamais mais... [Lire la suite]
vendredi 22 mai 2015

L'horreur ordinaire sera la norme

  Ésaïe 5 : 20 Malheur à ceux qui appellent le mal bien, et le bien mal, Qui changent les ténèbres en lumière, et la lumière en ténèbres, Qui changent l'amertume en douceur, et la douceur en amertume! 21 Malheur à ceux qui sont sages à leurs yeux, Et qui se croient intelligents !…Job 17:12Et ils prétendent que la nuit c'est le jour, Que la lumière est proche quand les ténèbres sont là ! Que m'importe que l'Athée militant vienne me dire que Dieu n'existe pas ; et même s'il pouvait le prouver ; ces textes émanent... [Lire la suite]
jeudi 13 juin 2013

Ventouses, le retour...

La pieuvre est venue faire respecter sa réputation. Un coup d'oeil à un papier de notre innénarrable chroniqueur local Théo (Nouvelle République) rends compte de la manière dont on stationne dans le comté et la façon dont la police fait son boulot. J'ai maintes fois énoncé ici que vous aviez meilleur compte à jouer les squatteurs de places indues plutôt qu'à payer votre parking ; vous en avez ci-dessus une évocation éloquente. Et encore là ne s'agit-il que d'un parking gratuit autorisé en désordre. Je vous laisse imaginer le reste... ... [Lire la suite]
vendredi 5 avril 2013

L'ordinaire déplorable...

Qui l'a retiré de la circulation en fin de compte le rat du 3 avril hein ? Qui d'après vous hein ? Devinez ? C'est quand même un comble que dans une ville où les chiens ont plus de droits que les humains quasiment, on ne veille pas plus à leur santé. On sait bien que ces pleins de poils là ça bouffe un peu n'importe quoi quand c'est mal éduqué, et des bêtes de cet accabit c'est légion eût égard au nombre de déjections sur les trottoirs. J'ai appris depuis qu'il y avait une campagne de dératisation en cours dans le quartier. C'est bien... [Lire la suite]
lundi 11 mars 2013

Ange gardien, destin ou fatalité ?

Boulot de cochon... Ou : je deviens l'ange gardien du quartier. Parce que ce courrier là, à prendre l'eau sur le seuil alors qu'il y a une boîte aux lettres, je me suis dit que j'allais le leur y mettre puisqu'il y en avait une, avant que ça s'envole avec le vent ou que ce soit détruit par la pluie. Mais avant j'ai regardé les adresses et bien m'en a pris : ça n'était pas du tout destiné à cette maison là, mais bien cinquante mètres plus loin. Et ce sont des maisons munies de boîtes aux lettres sauf une qui est un magasin fermé le... [Lire la suite]
samedi 9 mars 2013

La pieuvre (mis à jour, le 11 mars)

La ventouse est toujours là, c'est plus une ventouse c'est une pieuvre, mieux quand elle est arrivée hier soir, elle a klaxonné pour dire "vous voyez je vous emmerde". Tellement douée pour se garer la pieuvre qu'elle s'y est prise à plusieurs fois. Et elle y'a pas de danger qu'il lui arrive quoi que ce soit. Je me souviens nous ; et j'ai les preuves ; quand on se garait sur les emplacements autorisés on se faisait systématiquement molester la bagnole. Le moins ce fut le rétro conducteur ; lui ça a été plus de dix fois mais on n'a... [Lire la suite]