Photos liées au tag 'poubelle'

Voir toutes les photos
samedi 15 avril 2017

Scories du monde...

Anniversaire aujourd'hui du préfet qui inventa la poubelle. Je me demande comment les gens ont fait avant ? Les rues devaient être salement dégueulasses ! Comment se fait-il qu'on ait mis si longtemps avant d'avoir cette idée simple d'évacuer les ordures ? J'en déduis que le bien commun est, depuis des siècles, le cadet des soucis de l'humain. Il est d'ailleurs des pays où c'est toujours le cas. Des autochtones du Maghreb ou de l'Inde par exemple, m'ont parlé des décharges permanentes aux coins des rues, encore en 2017... ... [Lire la suite]

vendredi 24 février 2017

fruits mystérieux & histoire de pucier

C'était le 12 janvier ; je traînais ma carcasse qui rechignait, quelque part du côté du centre ville. J'ai voulu coller une bouteille en plastique dans une poubelle à emballages qui trônait à un mètre d'elle, dans une rue de Niort. Las, dans la poubelle en question y'avait essentiellement du déchet vert dont des jacinthes fanées et des feuilles longues lancéolées que je n'ai pas pu identifier, et de courtes tiges avec des fruits que je ne connais pas. C'est quoi cette affaire là ? Me suis-je demandé. Les plus gros fruits font 2... [Lire la suite]
mercredi 8 février 2017

Le coq sur son fumier

Ne m'appelez plus jamais France,La France est à jamais bradée...Que le plus fou des mercenairesAie le courage de me sacrifier A la bombe nucléairePour me nettoyerQuand je pense à notre reine MarieQue vous avez jetée aux ortiesJe ne veux pas finir comme elleDétritus au fond d'une poubelle (1). On a mis Marianne sur le trottoirA racoler les rebuts du pourrissoir.Les médias n'informent pas,Ils triturent l'opinion, la brassent et la malaxent, comme une pâte levée.Celle d'un soufflé... Bonne renommée vaut mieux que ceinture... [Lire la suite]
dimanche 23 octobre 2016

Les joies hilarantes de la cité

Une balade épique encore ! Réussi à me traîner, pas longtemps certes et pas très loin mais ça valait le coup... enfin ça dépends par quel bout on prends le bâton de merde, mais pour une fois je suis content. Au début j'étais mécontent. Y'avait un sac poubelle à traîner en compagnie d'un cabas ouvert, cour Saint Marc. Ça traîne, et après les chats éventrent et ça fait des ordures partout éparpillées. Ça reste souvent plusieurs jours, le vent emmène le plus léger au hasard et ça fini à croupir quelque part, ou ça va au fleuve, du... [Lire la suite]
dimanche 4 septembre 2016

La biffe au quotidien, miroir du monde

Je ne sais pas vous, mais moi, une maison délabrée ouverte à tout les vents la nuit, dans une rue tortueuse, ça me titille toujours un chouïa. Je ne passe pas devant sans un minimum de précautions et sur mes gardes. On ne sait jamais trop ce qui peut en sortir, et comment ça peut se passer. Surtout ici où une certaine zone grenouillant dans les squats de fortune et les paradis artificiels n'a pas besoin d'armes conventionnelles pour vous offrir un aller simple chez Borniol. Ils règlent ça à coups de pelle, de chien, de barre à mine.... [Lire la suite]
dimanche 3 juillet 2016

Les deux visages de la ville

"Niort se parisianise" me suis-je dit en tombant là dessus un petit matin gris place Saint Jean. Ils auraient dû faire la même chose du côté des halles, ça collerait bien dans le décor ; il est vrai que je n'ai guère eu la force d'aller vérifier ; l'autre matin je suis passé tout près, mais j'avais très mal au bide alors je n'ai pas poussé jusque là, laissant les cagoinsses aux maraîchers qui étaient en train d'installer,en cas d'urgence ; préférant me rabattre sur d'autres. J'espère juste que ce ne sera pas comme des tas d'éléments... [Lire la suite]

vendredi 24 juin 2016

Une aube claire

Un petit matin clair à l'aube quand la ville est encore paisible ; enfin en principe ; tel que je les aime. Quelques martinets virevoltent, les oiseaux chantent. Une voiture de police en tournée est passée un peu plus tôt tandis que je reposais mes jambes et digérais mes émotions sur un banc de la place du temple. Ils m'ont souri, m'ont demandé si ça allait... J'ai prétendu que oui, même si tout était relatif. Dans la mesure où je n'avais subi aucune agression, aucun importun, on peut dire, oui, au fond, hormis mes guiboles et mon... [Lire la suite]
lundi 23 mai 2016

Je m'interroge...

Des voitures brûlées, une brutalité bestiale sourd de notre société, et même des vies mises en danger au nom de revendications justes ou non n'est pas mon propos. Ce qui est ma préoccupation c'est cet argent gaspillé, notre outil devenu maître, comme dans l'histoire que me racontait ma maman le soir dans mon petit berceau et qui ne m'a jamais quittée. Au lieu de m'endormir ça suscitait un flot de questions... Je ne comprenais pas, maintenant j'ai compris. Permettez que je vous conte un conte ? "C'était un menuisier qui avait un... [Lire la suite]
dimanche 8 mai 2016

Quelques détails de la trame...

Il y a deux ans, jour pour jour ; j'ai vu ça sur FB ; et sans doute heure pour heure étant donné mes horaires de déambulations, j'avais photographié la même fleur au même endroit exactement. Sa réincarnation sans doute. Heureusement qu'il y a des jolies fleurs pour me remonter un peu le moral en ces temps où je suis aussi sûr de me viander que la planète est dans les choux. Tenez, une de ses soeurs.Je l'avais photographiée aussi, sans aucun doute, mais je ne me suis pas donné la peine de chercher. Je suis reconnaissant aux jardiniers... [Lire la suite]
jeudi 21 avril 2016

Pour une France cradingue dans une Europe dégueulasse

Le coq clame fièrement ses slogans sur sa poubelle dressé, qu'il défendra bec et ongle au besoin en tabassant un pauvre bougre qui aurait le malheur de regarder dedans. C'est que l'immonde pauvre est un criminel forcément. Alors pour une France cradingue dans une Europe dégueulasse, il est prêt à tout au nom de sa liberté de gaspiller, salir, changer en dépotoir. Et bien rare sont les français, dits "de souche" ou importés, que je verrais ramasser une canette devant leur porte. Y'en a même que ça amuse et qui jouent à mesurer leur... [Lire la suite]