dimanche 24 août 2014

Balade touristique dans la ville

Il est cinq plombes et Niort est déjà bien réveillé au contraire de Paname ; comme dit la chanson ; qui en est encore à se frotter les mirettes ; sauf à Rungis, je peux vous l'affirmer puisque j'ai bossé là bas ; je faisais l'appro d'une coop bio avec un pote. Il est cinq plombes et Morphée m'a fait cocu depuis longtemps. C'est pas complètement sa faute, c'est mézigue qui l'ait foutue à la porte par intuition interposée, pour dix centimes que j'avais entendus tomber de mon paldingue, quelque part du côté de la gare. Ceux qui savent où... [Lire la suite]

vendredi 15 août 2014

Loufoqueries de trottoirs

Mes maraudes mènent à tout et n'importe quoi... La photo est mauvaise parce que comme le savent les copains mon gros appareil est cassé et le petit son flash est mort... Alors faire une photo pareille dans un recoin sombre c'est tout un art ! Il était cinq plombes du mat' ce 14 août quand je suis tombé sur ce machin : tout un ensemble anonyme de connexion internet. L'ont-ils acheté ou loué ? Aucune indication, je n'ai pas examiné les papiers dans les boites. J'en ai marre des conneries des niortais, par dessus la tête ! J'ai embarqué... [Lire la suite]
Posté par Mikael3300 à 01:09 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
mercredi 23 juillet 2014

Rue mellaise suite...

J'avais rangé les lieux à peu près tout en les soulageant de la jolie boite et du radiateur ; il fonctionne parfaitement, modèle très perfectionné, statique ou soufflerie au choix à plusieurs puissances, y'a juste à fixer les pieds qui tiennent avec des liens de bric et broc . Pas grave, des vis j'en ai à revendre ! Mon dernier ramassage vient de plusieurs poignées trouvées en vrac par terre précisément dans la rue Mellaise, sensiblement plus haut que l'endroit où une dame fait du nettoyage et à qui Théo rend hommage dans un de ses... [Lire la suite]
dimanche 20 juillet 2014

Le singe et la pastèque

La majorité des singes refusent cette idée pseudo scientifique selon laquelle l'homme serait leur petit fils voire leur cousin. Une (très) vague ressemblance ne fait pas une parenté certaine, de même que ce n'est pas parce que l'ornithorynque a un bec de canard que c'est un cousin de votre baveux quotidien. Et tandis que les derniers singes, dans l'attente certaine du Royaume à venir, communient avec la Conscience Cosmique sans jamais abîmer la nature son émanation ; l'homme lui, laisse partout ses traces débiles et indélébiles... [Lire la suite]
jeudi 15 mai 2014

Lutter, oui, mais pourquoi ?

Ca commence par un petit groupe ; à Niort les manifs sont rarement conséquentes. Je me dis "trois pelés et quatre tondus, pas très suivi" mais il n'est que onze heure et le 1/4 h dit "niortais" a tendance à enfoncer le vierzonais qui lui était bien de 15 mns alors que chez nous... Bref, la "fonction publique" manifeste... Qui dit fonction publique dit "service public", ce secteur qui est de plus en plus souvent délégué à des sociétés privées dans le cadre des PPP et qui amène les agents à n'avoir plus de statut fonctionnaire, à la... [Lire la suite]
samedi 5 avril 2014

La sécurité en question et réponses

« Aujourd'hui, dans cette société où on n'a plus le droit de respirer sans qu'un "psy" vienne vous préserver du traumatisme que ça engendre, c'est interdit "par sécurité" nous dit-on. Sauf que j'avais pas dix ans quand j'ai vidé et rechargé ma première cartouche pour bien étudier comment c'était fait, après avoir vu procéder le vieux. » ais-je écrit dans « Pour quelques cartouches de plus ». Il faut quand même préciser les choses : entre excès de précautions et inconscience il y a un monde. Bien des règles... [Lire la suite]

mercredi 2 avril 2014

Pour quelques cartouches de plus

On part à la chasse aux jolies photos histoire de digérer une nuit sinistre, de changer d'air, d'ambiance et de décor un jour où les autres courent après les sardines et d'autres taquinent le goujon tandis que certains gobent des anguilles voire même des couleuvres, et au lieu de ça on rencontre des monceaux d'ordures. Oh certes j'en ai fait des jolies photos, témoins celle-ci, et mes potes de Facebook ont eu droit à quelques unes. Mais ce fut portion congrue et mon précédent papier était parti d'une cartouche trouvée pour étendre le... [Lire la suite]
jeudi 12 septembre 2013

Tous coupables

"Le gaspillage alimentaire à l'origine d'un gâchis écologique" Ecrit le Monde dans sa rubrique "Planète". Dans le même temps RFI diffuse "Un tiers de la nourriture produite dans le monde est gaspillée chaque année", et ils ne sont pas les seuls. J'en ai déjà parlé."On" s'émeut enfin du gaspillage alimentaire. Il était temps ! Il y a quelques années seulement ; quand ce blog est né il y a cinq piges ; je me sentais bien seul. Issu d'un com paru sur le défunt "fenêtre dans la brume" qui était la cible de tous les abrutis et beaufs... [Lire la suite]
mardi 21 mai 2013

Trempez la dans l'huile, trempez là dans l'eau...

 Je parlais de citoyenneté dans un papier récent, en voici un exemple flagrant... C'est commun dans cette rue et je ne sais plus sur quel blog j'ai publié l'article "Un vent de folie" où j'avais, juste avant le passage du camion benne de ramassage relevé et regarni toutes les poubelles de la rue ou presque. C'était au même endroit. Cette fois ci encore devinez qui a remis les choses plus ou moins en l'état d'origine ? Des bagnoles slalomaient au mitan des cadavres, un dimanche, et pas une ne se serait arrêtée ne serais-ce que... [Lire la suite]
mardi 16 avril 2013

Zarbi, comme c'est curiotisant

De bon matin, j'ai rencontré le train des trois poubelles en voyage... Et oui, dès poltron matou, l'heure où les chats ont peur, je traînais mes savates dans le coinstot en quête d'anomalies dont pour la plupart auxquelles j'étais déjà affranchi de la veille crépusculaire déjà faisandée. La nuit m'ayant portée conseil de discipline j'ai photographié ce charmant petit rassemblement. Comme Lazard lève-toi et cours elles étaient toutes là celles qui devaient être là. Ou à peu près. Sauf que y'en a que deux parmi les jaunes qui auraient... [Lire la suite]