mercredi 7 novembre 2012

Ca m'a coupé la chique

C'était vendredi 2, je n'avais pas d'appareil sur moi, exceptionnellement, et pour tout dire j'étais à trois mètres cinquante de chez moi très exactement. C'était là dans la rigole d'évacuation d'eau de pluie. Je l'ai monté et désinfecté aux huiles essentielles rien que pour pouvoir le poser sur la table et faire la photo. Moi qui venait de vous pondre successivement deux papiers sur le gaspillage alimentaire, j'étais servi ! Ca m'a coupé la chique. Puis ce soir, parce que j'ai vu se poindre un petit espoir de finir le mois sans... [Lire la suite]