dimanche 21 septembre 2014

De l'art dans les épinards

Après le massacre au marteau du sage Confucius par un décérébré fier de lui-même Après le vandalisme et les vols infligés aux jardiniers de la Terre (1) qui a valu le dernier avatar en date sur mes blogs, jusqu'à hier. Maintenant on décapite nos astronautes ! Il y en avait une poignée répartie dans le centre ville à divers endroits. Certains inaccessibles comme celui au sommet de la CCI (1° photo) d'autres à portée d'imbéciles comme celui du dessous. J'ai heureusement une photo d'avant leur intervention. Déjà un plaisantin... [Lire la suite]

mardi 13 mai 2014

La confiance règne (mis à jour)

Dans "Suis-je le balais de chiotte de la Providence ?" en août 2013 j'ai évoqué les risques de passer à coté de trouvailles utiles que représentait l'aspirateur de rue par rapport au balayeur et accessoirement vous avais fait part d'un courrier important que j'avais trouvé. Ce fut loin d'être le seul. Je ne vous ai pas raconté les poignées trouvées à la rue rapportées à la poste où remis dans la boite de leur destinataire... Du moins quand c'est en état acceptable (même abîmé). Certain(e)s ne m'ont pas cru quand j'ai dis qu'on m'avait... [Lire la suite]
dimanche 19 janvier 2014

Le sapin, ses ruines et la continuité...

C'est dans le Hall des mal portants que j'ai déniché un des derniers roi des forêts debout et couronné en ce temps où on tire les monarques tandis que notre monarque lui, se tire en douce quelques "douceurs" clandestines. L’hôpital est un raccourci pratique entre deux quartiers, ce qui explique mon passage par là. Il y en aurait un autre à la préfecture m'a-t-on dit, sans doute pas pour longtemps. Ici on s'empresse très vite de faire disparaître le moindre vestige de la rencontre éphémère du Ciel et de la Terre. J'ai même remarqué... [Lire la suite]
mercredi 22 juillet 2009

Allez, une au hasard de ma réserve...

Scène ordinaire du vingt et unième siècle aux abords d'une préfecture de province dans l'immédiate campagne aux portes de la cité qui s'affirme dans son bulletin municipal "pionnière en matière de tri des déchets". Les prétendus citoyens n'ont pas l'air d'y avoir compris grand chose... Mais peut-être, il est vrai, ne sont-ils pas rassurés par les chiens d'attaque dont sont affublés les gardiens de certaines déchetteries locales ?