vendredi 25 avril 2014

Street art

Ce n'est pas parce que j'ai pas le moral et que je suis à fond de cale que je vais fermer ma gueule, bien au contraire voyez vous ! Cette paire de godasses accrochée à un fil est très décorative dans le paysage à proximité du "Centre National des Arts de la Rue"... Une Œuvre majeure sans doute. Que je vous le montre sommairement ; pour plus de détails vous avez internet alors débrouillez vous ! Pas que je ne veuille en faire de la pub ou pas mais parce que j'ai publié toutes les photos relatives sur Facebook où il y a... [Lire la suite]

mercredi 3 avril 2013

Rat

Quand je disais que j'avais repéré des rats chez les petiots l'autre jour hein ? Celui là est mort pas très loin de chez eux et je l'ai photographié dans la nuit du 31 mars au 1° avril. Sans doute quelqu'un qui utilise de la mort au rat dans le quartier. Mais c'est pas bien malin de le laisser à trainer comme ça, ça pourrait empoisonner un chien par exemple... J'avais rien pour le ramasser et je n'ai pas pu repasser là depuis. Pas d'occasion. Si je le revois je l'ôterai, j'ai une paire de pincettes prévue pour tripoter les choses... [Lire la suite]
Posté par Mikael3300 à 01:12 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
jeudi 21 mars 2013

Ma route a croisée celle du prince de ce monde...

Ma route a croisée celle du prince qui préside aux destinées de ce monde... Comme l'avait si bien compris Jacques Brel... J'peux pas faire une virée même dans le champ restreint de mon quartier sans trouver une canette à traîner et en ramasser quelques unes que je fous au recyclage... Bon, ça c'est habituel et vous commencez à vous y faire ceux qui ont le courage de visiter... Je mets ça c'est juste pour dire que je suis pas mort hein ? Mais aussi je voulais vous dire : Dans "Ange gardien, destin ou fatalité ?" j'évoquais une cour de... [Lire la suite]
vendredi 1 février 2013

Les charmes des sous-bois

J'ai flané sur un chouette sentier dans la foulée de l'opération relatée dans le précédent papier au cours de cette balade évoquée sur l'autre blog. Que voilà une promenade sympa pépère et tout pour un convalescent... Je suis sans doute valescent et passablement con par nature eût égard à mes considérations et valeurs obsolètes, mais comme il est écrit que jamais la fraction supérieurement intelligente et progressiste de l'humanité ne me laissera en paix, j'ai ici aussi marché sur ses brisées et vous colle ci-après et en vrac les... [Lire la suite]