vendredi 1 février 2013

Les charmes des sous-bois

J'ai flané sur un chouette sentier dans la foulée de l'opération relatée dans le précédent papier au cours de cette balade évoquée sur l'autre blog. Que voilà une promenade sympa pépère et tout pour un convalescent... Je suis sans doute valescent et passablement con par nature eût égard à mes considérations et valeurs obsolètes, mais comme il est écrit que jamais la fraction supérieurement intelligente et progressiste de l'humanité ne me laissera en paix, j'ai ici aussi marché sur ses brisées et vous colle ci-après et en vrac les... [Lire la suite]

samedi 3 avril 2010

De l'indifférence des viandards

Je suis retourné sur les brisées du sanglier braconné. Voir  (clic sur le sanglier) : Lui s'est peu à peu tassé... Voilà ce qu'il en reste... Mais j'y ai trouvé ça... Un matou mort. Quel maitre désolé pleure son compagnon ? Il est clair que là où il est c'est un dépôt volontaire, et sans doute un coup de fusil. Depuis mon précèdent passage des plantations ont été faites sur la petite parcelle où ce sentier donne accès. Et personne n'a rien eu à foure des dépouilles.
Posté par Mikael3300 à 11:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,