mardi 1 mars 2016

Crépuscule des dieux

La Terre crève de nos pollutions, de nos guerres et révolutions. Notre règne sent le sapin. En cette apogée démographique où nous avons proliféré comme vermine sur la misère, le gâteau mal géré se montre par trop inégalement redistribué et les exclus s'entassent aux portes de nos forteresses de carton dressées contre des conflits obsolètes. De quelle utilités sont nos stocks de missiles intercontinentaux en guérillas urbaines ? En affrontements de maquis avec des groupuscules mobiles ? Eux qui étaient destinés à un ultime... [Lire la suite]

vendredi 11 décembre 2015

Perspective Noël ? Pas si universel

 Déjà à l’horizon se profile l'aube de Noël ; petit matin blafard où les yeux des enfants favorisés brilleront de milles feux émerveillés tandis que leurs parents roteront leur gueule de bois pour ceux du moins qui ne se seront pas emplafonnés sur la route. La consommation, ne faiblira ; et encore les gens qui peuvent iront ailleurs ; que là où elle est entravée par les préfets, au détriment de quantité de petits commerçants qui vont se retrouver acculés tandis que les grandes enseignes en profiteront ; en... [Lire la suite]
jeudi 13 août 2015

Orange, bidoche et consommation

Encore 1 lot de fournitures scolaires qui foutent le camp à l'autre bout de la planète... C'est la quatrième fois, au moins, que je fais le coup depuis mon papier "j'ai décroché la lune" sur Canal Décharge ; non compris les autochtones gaulois... Certains commerçants ne font leurs comptes qu'avec des stylos de récup fournis par ma pomme... J'arrive pas à me faire à la réaction des gens à chaque fois, j'ai vraiment l'impression d'avoir décroché la lune !! De leur donner de l'or en barre ! Et il savent que tout ça c'est de la gratte, de... [Lire la suite]
samedi 23 mai 2015

Si vous aimez la nature...

Dans la nature il y a des petites bébêtes, victimes de la pollution générale... Ne jetez rien dans la nature...... Posted by Non à la destruction totale des renards on vendredi 22 mai 2015 Et puis il y a les grosses..; ici un renard,mais ça pourrait être n'importe quelle bête... Une biche peut se blesser avec une bouteille par exemple, un hérisson étouffer dans un sac plastique (ou un ballon à la dérive), ou un grillon, une cigale... Un + un + des milliers comme ça... Si vous aimez la nature, la Terre, la vie,... [Lire la suite]
Posté par Mikael3300 à 00:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
vendredi 15 mai 2015

Héritage d'hier et d'aujourd'hui

Les vestiges du passé ornent encore nos cités quoique peu à peu rongés par les ravages du temps. Nos ancêtres et leurs "obscurantismes" comme vous dites, avaient la patience d'exprimer dans la pierre les représentations de leur univers intérieur. L'art se faisait véhicule de la pensée, manifestation de la foi ou au moins de l'espérance. L'art était langage. Il témoignait pour le futur et nous ne saurons jamais lui restituer son lustre. Les savoir faire, les métiers eux-mêmes sont perdus. La pierre devenait livre, devenait fleur... [Lire la suite]
vendredi 26 décembre 2014

Noël, Epilogue

Papa gâteux a plié bagages ; le temps du rêve est terminé. Noël est consommé. Les chinois ont bien bossé, les poubelles sont bien garnies et les tiroirs caisses au mieux de leur forme. On a chassé les ménageries de quelques espaces publics et on s'est donné bonne conscience à la marge. Il a laissé quelques traces indélébiles dans la têtes de quelques enfants qui vont rêver de nettoyage ethnique, de chasse à l'étranger ou de conquêtes sanglantes de territoires peuplés de sauvages à domestiquer.   [INFOGRAPHIE] Les... [Lire la suite]

mardi 23 décembre 2014

On remets le couvert ?

D'un apôtre de paix condamné au gibet pour crime de lucidité vous avez fait un étendard guerrier avant que de tirer la chasse d'eau sur la moindre marque qui pourrait rappeler son souvenir, afin de mieux cirer les pompes de son adversaire déclaré et faire de son anniversaire une débauche de gaspillage. Vous geignez de ne pas joindre les deux bouts ; ceux qui ont encore la chance d’avoir un salaire ; je trouve pourtant toujours autant, sinon plus qu'avant, de gaspillage dans tous les domaines de la consommation. Quelques... [Lire la suite]
Posté par Mikael3300 à 06:38 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
dimanche 23 novembre 2014

L'arbre, l'école et la mosquée

Encore un arbre dans la ville. Je pensais à la chanson de Maxime en le voyant. Un arbre sur un terrain vague dans une cité en pleine rénovation mais sur cette portion règne la désolation avec ses charmes et ses vestiges qui prennent aux tripes. Je l'ai vu naître cette cité. J'y ai eu deux oncles qui y ont vécu, en ont essuyé les plâtres et sont maintenant dans les limbes. J'ai toujours eu une fascination mêlée d'inquiétude pour les ruines. Il y en avait dans mon hameau natal. Je tenais à peine debout quand je me suis lancé dans leur... [Lire la suite]
lundi 20 octobre 2014

Joyeux Anniversaire ?

Un arbre majestueux et naturel qui orne mon quartier depuis... depuis ? Il était déjà là bien avant que je n'habite la ville... Un arbre c'est tout un symbole et une symbolique aussi. Il y en avait un comme ça devant ma maison natale. La tempête de 99 l'a fauché... Plus rien n'a jamais été pareil depuis. Il nous était lié, et lorsque nous avons ; ensembles, j'habitais encore la maison ; connu des déboires tels que nous avons failli boire le bouillon, il s'est desséché sur pied. Pour repartir de plus belle lorsque nous avons vu poindre... [Lire la suite]
mercredi 15 octobre 2014

L'ombre des trottoirs embrument la Terre

Le 18 août notre chroniqueur local découvrait une poussette en ballade et s'étonnait... Comme si on pouvait encore s'étonner de quelque chose dans notre ville . Quand on arpente les rues à l'heure matutinale où grisaillent les trottoirs, ou s'activent les premiers travailleurs qui se lêvent tôt afin de travailler plus pour gagner plus (les monarques changent, pas les habitudes) et où les derniers ivrognes regagnent leurs pénates, on croise toutes sortes d'objets hétéroclites qui prennent le frais et se trainent lamentablement le long... [Lire la suite]