dimanche 6 février 2011

La racaille au karsher

J'me prends pour Sarko ? Ben j'voudrais que ce soit plutôt lui qui se prenne pour mézigue et nettoie la racaille qui m'intéresse au karcher... La journée commençait bien... Comme il est largement accepté de laisser traîner sa poubelle dehors et que presque personne ne la rentre, je n'ai pas été trop étonné d'en trouver une renversée sur le trottoir. La maison du propriétaire étant bouclée, j'en ai déduit qu'il ne s'en rendrait peut-être compte que plusieurs jours après, quand ce serait étalé partout. J'ai donc redressé le... [Lire la suite]