dimanche 5 avril 2015

En avril je ne perd pas le fil

Les jolies violettes tapissent la verdure printanière. En mes « tendres » années j'en faisais de jolis bouquets tant il y en avait dès mars qui voyait pointer les premières hirondelles aujourd'hui en voie de disparition. Elles étaient sur Mendès France ce vendredi mais j'ai dû en apercevoir une quelques jours plus tôt tandis que dès fin février on m'en a annoncé dans le Cher. Le jour du premier tour des élections j'ai cru entr’apercevoir un martinet enfiler notre rue du coin de l'oeil alors que j'étais très occupé à mon... [Lire la suite]