samedi 29 octobre 2011

Coin-coin tourne de l'oeil...

Mais qu'est-ce qu'il a donc le copain ? Voyez comme ses petits amis sont inquiets pour lui et se bousculent, l'angoisse leur serrant la gorge, pour essayer de comprendre ce qui a bien pu lui faire cet effet là ce pauvre Coin-Coin. J'en suis tout retourné moi itou, la preuve, ma main tremble.Bé oui, il est tombé dans les pommes et je l'ai ramené à la niche délicatement dans mes bras. Parce que oui, c'est de ma faute, ma trés grande faute, je confesse, j'ai beaucoup péché contre petit Coin-Coin Voilà, je vous explique, je tremble... [Lire la suite]

mercredi 16 juin 2010

Médicaments et recyclage

Je classe en gaspillage, mais ça pourrait entrer en n'importe quelle rubrique. Il arrive que le sort se combine joyeusement pour me mettre le doigt où ça fait mal. C'est rigolo d'ailleurs, parce que tout tourne autour du même sujet... Je m'étais mis dans la tête d'ajouter un deuxième "charlatan"(1) à mon panel, pour comparer. J'étais en route pour aller le voir. Sauf que si le mien est quelqu'un de sensé, celui là, qu'on m'avait suggéré en me disant qu'il était mieux... Tu parles ! T'écoutes même pas deux minutes, ne... [Lire la suite]
Posté par Mikael3300 à 19:47 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
vendredi 5 février 2010

Le diable par la queue...

Gaspillage ? Pas pour tout le monde... Un diable dans un débarras, quoi de plus banal ? Et qu'est-ce que ça fout là ? C'est que celui-ci a une histoire directement liée à ce dont on cause ici. Ça commence un après-midi de 1999. Sur une petite route qui relie Varzay à la D150. Un peu après le haras, des bois, un sentier qui s'enfonce dedans à droite et à gauche. Ce qui m'a poussé à décider de nous arrêter là ? Juste une impulsion (intuition ?)... Pourquoi ai-je soudain eu l'envie de me dégourdir les pattes à cet... [Lire la suite]
jeudi 7 janvier 2010

De l'origine des trous

De l'origine du trou est sa cause. On appelle ça le karma... Le karma du trou, et je vais vous développer sa sujétion de cause à effet. Ça commence le 29 décembre au soir... Il caille sec et j'ai suivi mon intuition qui m'a malgré la température conduit à un petit détour. Je repère les cartons. Deux énormes. « - Ça m'arrangerait bien des cartons en ce moment, mais sont pleins, j'suis tout seul et fait froid » Je décidais de revenir le lendemain soir s'ils sont encore là ; ce que, me dit mon intuition, a toute les chances... [Lire la suite]