chasse27 (8)C'est quoi ce machin là ? On dirait une ruche en modèle simpliste puisqu'il n'y a pas de hausse non plus que de grille sur l'entrée. La grille avec ses petits passages a pour fonction de ne laisser passer que les abeilles et freiner l'accès d'insectes prédateurs.

chasse27 (6)Je me suis approché, non ce n'est pas une vraie ruche et j'ai eu la surprise de voir que les chasseurs avaient contribués à cette action. Moi qui les ai si souvents étrillés pour les déchets signés par eux que j'ai trouvé sur leurs parkings ou dans la nature et qu'ils laissent y compris en zones de réserves, que vous pensez bien si ça m'a intéressé. Les nemrods qui se font de la pub ?

chasse27 (1)En fait c'est un hôtel à insectes qu'on appelle ça. Toutes sortes de petites bébêtes y trouvent refuge, à commencer par des guêpes, des bourdons, voire sans doute des chenilles à papillons. Tout ce petit monde est aussi pollinisateur. Au même titre que les abeilles.

chasse27 (3)En bordure d'une jachère fleurie. Bon, c'est joli mais on ne sait plus faire une jachère avec des fleurs indigènes de nos jours, pourtant ça ne manque pas en variétés justement menacées et qu'il faudrait justement sauver. L'idée est donc bonne et positive pour les insectes, certes, mais c'est encore de la nature en boite, de la culture, pas un biotope naturel. Enfin, je vais pas trop demander, pour une fois que ces gens là contribuent à quelque chose d'intéressant.

ordures-92 (3)J'ai tout de même trouvé quelques vieilles tuiles jetées dans un buisson à côté et cette vieille selle aussi. Ce qu'elle foutait là ? Enfin, elle je l'ai embarquée, je ne sais pas trop ce que j'en ferais. Emmaüs ? Déchetterie ? Vide-grenier ? On verra quand elle sera sèche, suivant l'état. Il pleuvait des cordes. Quand il pleut je me dévoue moins, normal.

recupQuand il ne pleut pas il m'arrive de faire tout de même de bonnes affaires dans vos décharges sauvages. Regardez bien cette image, le pot vache c'est moi qui ai cassé le pied un jour de vertige, mais il était intact : récup. Le petit vase : récup. Les tiroirs noirs et blancs à droite : récup (2003 je m'en souviens bien, y'avait 1 tas de choses avec, dont des papiers qui m'ont permis de savoir que le dépôt était l'oeuvre des enfants quand ils ont débarrassé l'apparte de la maman décédée à l'hosto - des gens très bien, cadres à Niort). Le petit vase : récup. Le tiroir à cassettes marron : récup. La chaîne hi-fi : récup. La lampe : récup. La tenture africaine : récup, 2001 Chadenac avec un tas d'autres trucs. Elle en a connu des tas de machines à laver depuis ! Le support à cassettes en bois derrière : récup, 2011 Niort, place du port, un sac Leclerc d'emballages et divers jeté négligemment sur la pelouse.Tenez, même la grue en papier, c'est une de mes connaissances qui me l'a faite pour me remercier de je ne sais quoi, à partir d'un tract ramassé par terre. Voilà, comme quoi hein ? La chaine fonctionne très bien : j'écoute Stravnisky présentement. je sais c'est pas top pour vos oreilles agitées. J'm'en scoue la poupounette hein ? Que ça vous botte pas.
Quel rapport avec ce qui précède dans le papier ? Aucun, si ce n'est souligner le gaspillage permanent de cette société "bien-pensante".
Il y a quelques jours j'écoutais Pue-jadas nous assassiner verbalement les roms de marseille, les accusant de vol parce qu'ils fouillent les poubelles, survivent dans des bidonvilles de fortune et excèdent les bons bourgeois gaspilleurs. le problème est que en fait de vol il s'agissait de récup et à l'image j'ai vu des choses de grande valeur dans les mains de ceux à qui vous ne tendrez jamais la votre. Je n'avais pas la même lecture que ce qu'on voulait nous suggérer. Mon mépris n'allait pas aux roms dont j'avais pitié, mais à vous qui jetez n'importe quoi. Si il n'y avait rien d'utilisable dans vos poubelles, certains n'en profiteraient pas quand ils n'ont rien, pas même les secours alimentaires de base. Ma pomme je fais pas vos poubelles ; j'ai déjà bien trop des décharges sauvages !

pain42Pas plus tard qu'avant hier j'ai trouvé ce sac avec ça dedans à traîner dans la rue, c'était encore frais... Dans ce cas précis je sais même à peu près qui a fait le coup (je ne connais pas son nom, mais je l'ai déjà vu dans le quartier). Et ça pleurniche après que Sarkozy-Hollande prends tout. Monde de chacun ma gueule où personne ne veut participer à l'effort national mais voudrait bien avoir des services publics à la porte, des routes en bon état, etc...

canettes-bancPour la picole par contre, y'en a d'la thune ! Ah nom de Dieu ! C'est un spectacle commun à Niort. Ces là je les ai laissées parce qu'elles sont en face du logement de gens que je connais bien mais ne fréquente pas ; je veux voir s'ils les y laisseront. Parce que j'ai nettoyé ce banc et son massif derrière plus de 500 fois en dix ans, et de temps en temps j'ai le droit de souffler. J'suis bénévole mézigue. Quand je pense à Jules qui me disait que c'étaient des jeunes ce matin... On voit bien qu'il n'a pas conscience de l'ampleur du problème le pauvre. Ces canettes, ce sont des mecs d'une quarantaine d'années qui les ont laissées. Y'en a pléthore ici de ce genre et si ce n'est l'un, c'est son copain. Je ne les connais pas tous en plus. D'ailleurs Jules je lui ai proposé de le prendre par la menotte et de l'emmener faire un tour pour voir... mais il avait pas le temps. Cette ville est un vrai pot de chambre. Jules lui, il est pas d'ici, il sait pas. mais quand Claudine m'écrit de sa lointaine Normandie, elle me dit que c'est la même merde. Y'a guère que du pays de Loire et de Bretagne que j'ai des retours un peu plus positifs (mes contacts étant des écolos).
Je concluerai en disant : finalement y sont gentils les chasseurs de vouloir contribuer à la biodiversité ; une fois n'est pas coutume je peux en dire du bien puisque je l'ai constaté ; mais tant que des ramassis d'abrutis continueront à ce comporter comme je viens de le montrer, on n'en sortira pas et la biodiversité sera promise au royaume de Borniol. 

70902857_p