vendredi 4 septembre 2015

Désintégration

Me voilà de retour, au moins pour cette fois ; surchargé d'une vie en dehors de ce blog ; dont je maîtrise mal les rebondissements au coeur d'une misère et de misères qui vrillent la lame de la camarde dans les plaies de la scoumoune. Me voilà de retour avec cette photo empruntée à la page "J'aime l'histoire" de Facebook, et que je suis de près, tant le sujet me passionne. Une image d'une de ces marchandes des quatre saisons qui animaient de leur présence vivante les rues de Paname jusqu'il y a pas si longtemps. Le cliché date de 1890... [Lire la suite]

mardi 4 août 2015

Requiem pour nos abeilles et corollaires

Un état de fièvre passager plus ou moins éphémère et chronique. On a changé le temps des fourmis chères à Monsieur De la Fontaine ; celui des abeilles et bourdons actifs dès l'aube ; en temps des cigales. Les pollinisateurs tombent subitement, morts sur place en pleine quête et chargés de pollen. Ce sera autant qui ne fécondera aucune fleur, ornementale ou potagère. J'ai lu nombres d'articles alarmants sur la disparition des abeilles... Monsanto, plutôt que soutenir une agriculture respectueuse de l'apifaune envisage de nous... [Lire la suite]
lundi 13 juillet 2015

Gabegie complice

Il y a un an jour pour jour j'ai publié la photo de cette fleur aux allures de chardon, grosse comme plusieurs fois mes poings au moins. J'aurais pu faire de même aujourd'hui si j'avais été équipé pour ; en rentrant de ma nuit j'ai fait une pause bien méritée, assis juste en face du par-terre qui a refleuri ; les fleurs sont même encore plus belles et fournies... Un peu plus tard j'écrivais sur FB : « Rentré y'a dix minutes avec des photos à faire hurler de rage n'importe qui d'entre vous... De quoi prendre une mitrailleuse... [Lire la suite]
mardi 30 juin 2015

Canicule ?

Canicule ? Malgré ma courante avancée, signalée hier dans un com au cercle restreint sur FB, je suis tout de même sorti ce mardi avant l'aube pour mes sempiternelles clopinettes ; sachant que j'avais 3 relais cagoinsses sur mon parcours en cas d'alerte rouge. L'heure idéale où les fleurs embaument. Lavande et tilleul, roses et tout un festival de couleurs. Et aussi le réveil des oiseaux. Je suis comme ça, indomptable. Je puis vous dire qu'à 4-5 h c'est pas frisquet, comme les jours précédents, mais je supportais un bon... [Lire la suite]
lundi 22 juin 2015

Quel gâchis !

Rien à faire, une photo avec un simple portable ne peut rendre toute la splendeur de nos crépuscules féeriques. Les meilleurs couchers de soleil que j'aie réussi c'est en argentique, avec pourtant un appareil qui était fortement déconseillé pour ce genre de sport (pentax 1100), ou alors mon bon vieux zénith... A cette période, quand les martinets tournoient dans l'air moite du soir drapé de pourpre, je retrouve un peu de la magie de mes soirs d'enfance et de jeunesse, un peu d'innocence qui me fait oublier par combien de cons je suis... [Lire la suite]
mardi 26 mai 2015

Déchet

J'ai beau passer mille fois devant je suis toujours aussi émerveillé de l'habileté des compagnons tailleurs de pierre du temps où les hommes croyaient encore en quelque chose. Il n'y a pas qu'eux d'ailleurs. Je viens de me dénicher un dossier de "Pour la Science" ; récup' gratos ; consacré aux gaulois, et je suis émerveillé par l'habileté des forgerons et tisserands de ces époques bien moins barbares que ne nous l'ont laissés entendre nos poncifs scolaires. Je ne comprends pas qu'on jette un dossier aussi bien documenté ! C'est notre... [Lire la suite]

vendredi 22 mai 2015

L'horreur ordinaire sera la norme

  Ésaïe 5 : 20 Malheur à ceux qui appellent le mal bien, et le bien mal, Qui changent les ténèbres en lumière, et la lumière en ténèbres, Qui changent l'amertume en douceur, et la douceur en amertume! 21 Malheur à ceux qui sont sages à leurs yeux, Et qui se croient intelligents !…Job 17:12Et ils prétendent que la nuit c'est le jour, Que la lumière est proche quand les ténèbres sont là ! Que m'importe que l'Athée militant vienne me dire que Dieu n'existe pas ; et même s'il pouvait le prouver ; ces textes émanent... [Lire la suite]
vendredi 15 mai 2015

Héritage d'hier et d'aujourd'hui

Les vestiges du passé ornent encore nos cités quoique peu à peu rongés par les ravages du temps. Nos ancêtres et leurs "obscurantismes" comme vous dites, avaient la patience d'exprimer dans la pierre les représentations de leur univers intérieur. L'art se faisait véhicule de la pensée, manifestation de la foi ou au moins de l'espérance. L'art était langage. Il témoignait pour le futur et nous ne saurons jamais lui restituer son lustre. Les savoir faire, les métiers eux-mêmes sont perdus. La pierre devenait livre, devenait fleur... [Lire la suite]
vendredi 8 mai 2015

Résistance et décadence

Trois couleurs d'Iris qui prouvent qu'on n'a pas eu besoin d'OGM pour que de patients jardiniers, à partir d'une fleur de marais commune par chez nous, élaborent des merveilles. Trois couleurs qui vues ensembles me plongèrent un matin dans une profonde méditation sur le sens des choses. Cette fleur fut choisie par Clovis, dit la légende, comme emblème du pouvoir royal lorsqu'il devint chrétien (pour résumer hein?) et plus tard devint stylisée le lys de la monarchie française. En ce 8 mai soixante-dixième anniversaire de la fin de la... [Lire la suite]
mercredi 6 mai 2015

Il y aura trois visiteurs sur cette page...

« Moi de mai fleuri, moi de mai béni » écrit une de mes contacts sur FB. Qu'entend-elle par là ? Je ne lui ai pas posé la question parce qu'elle ne répondrait pas. Catholique fervente elle est enfermée dans sa bulle et ignore tout ce qui dérange son confort. Au contraire d'autres cathos qui s'engagent et se coltinent la réalité sociale, politique, écologique, selon le principe « aide toi, le Ciel t'aidera » et cet autre « sois le changement que tu voudrais voir dans le monde » ; elle attend tout... [Lire la suite]