B_JEUDI_23-10-13 011

Vous savez ce qui est marrant ? J'ai reçu un mail de la marque "Bjorg" qui m'invitait, comme tous les destinataires, à faire part de leurs idées pour lutter contre le gaspillage. J'y suis allé, j'ai parlé de mon action : à savoir essayer de faire prendre conscience aux gens que c'est d'abord sur eux que repose cette lutte, par leur propre initiative. Ca n'a pas l'air de plaire beaucoup ;-) Par contre des idées fumeuses impliquant les "autres", ceux sur qui nous n'avons quasi aucun pouvoir, ah ça j'en ai vu un pacson ! Et nul doute que Bjorg et leurs supporters vont aplatir à tout rompre pieds et mains jointes. Bêle avec le troupeau mais surtout ne bouge pas toi. Attends que le prochain Tartempion au pouvoir vote des mesures que la première manif venue fera reculer... Ah si ce fusse été des "salarabes" on vous aurait nettoyé ça au karcher désormais mâtiné d’espagnol... Je ne crois pas que c'était une mesure très intelligente comme je l'ai dit ailleurs, m'enfin c'est le principe : on manipule les masses en leur faisant croire qu'on recule alors que c'est ce qu'on a toujours envisagé pour mieux revenir en loucedé par la fenêtre avec des moyens biaisés, un peu comme pour le traité européen vous voyez ? La véritable écologie elle commence par l'initiative citoyenne ais-je répété à l'envie ici. Déjà, quand les imbéciles cesseront de déposer n'importe quoi n'importe où. Par exemple : expliquez moi ce que cette bouteille de shampoing foutait au pied d'un horodateur ? Avouez que c'est de la provo non ?

B_JEUDI_23-10-13 016

Que chacun trie correctement ses déchets, que sa devanture ne ressemble pas à une décharge et qu'il n'y ait pas besoin de repasser derrière lui pour avoir un cadre de vie correct est le B.A. BA d'une attitude éco-responsable. J'ai déniché un excellent article sur la question du tri ce matin :"Tri sélectif des déchets domestiques : 10 bonnes pratiques". Je vous invite vivement à cliquer dessus et le visiter. Vous y trouverez des conseils avisés qui sont le reflet de ce que j'ai dit ici maintes fois. Par exemple dans :

Réduire le volume de ses déchets 
De l'intelligence des peuples...
Dégâts collatéraux  
Illétrisme ou idiotie ?

Entre de multiples exemples d’allusions implicites ou explicites, partielles ou totales. Pour que quelque-chose vous atteigne, faut vous le marteler et le rendre ludique, comme pour des enfants. Sinon vous ne pigez rien.

B_JEUDI_23-10-13 036

La lutte contre le gaspillage c'est aussi manger ce qu'on a dans son assiette. Il suffit de visiter n'importe quelle cafétaria à l'heure où ça commence à désemplir pour voir tout ce qui reste sur vos plateaux qui ira immanquablement à la poubelle. Il y a ce que vous n'avez pas terminé et aussi ce que vous n'avez même pas touché ! Il est, à un type habile qui réussi à ne pas se faire gauler, possible de manger à l’œil comme ça. Et je l'ai fait oui ! En des endroits où j'étais inconnu, parce qu'ici, je risquerai ma peau. Ça n'empêchait d'ailleurs pas des tonnes de partir à la poubelle... Et si on se fait gauler on est bon pour la taule. Si on demande (j'ai essayé) on aura de la chance si on en sort pas avec quelques bleus. Comme des gros bébés faut qu'il y ait quelqu'un pour vous dire :
«- Une cuillerée pour papa (pardon "genre 1") ; Une cuillerée pour maman (pardon "parent 3")» ; le probloc est que vos dabes ont passé l'âge et que pas plus le patron du supermarché que celui de la cafète n'ont vocation à ça. En plus il faut que ce soit précuit, prédigéré etc...
Il vous faut toutes sortes de simagrées pour vous faire manger des plats rustiques. Il a fallu, dans la vogue de rejet du religieux, sortir de derrière les fagots la fête d'Halloween, sur laquelle on écrit toutes sorte d'âneries (1), en la dédiant aux enfants, pour doper le marché des bonbons, certes, mais aussi habituer les enfants, dont bon nombre sont déjà adultes, à manger de la citrouille qui était à peu près oubliée et dont vous disiez "caca" juste parce que ce n'était pas la mode.

legumes-et-fruits-guerissen

De la même façon, pour arriver à vous faire bouffer du chou on vous pond des "études récentes" qui prouvent que ça a toutes sortes de vertus. Comme si c'était nouveau ! Je vous colle en illustration la couverture d'un vieux bouquin qui en parlait dans l'immédiat après-guerre, je l'ai hérité de mon papa, il parlait déjà des "études récentes" qui ne faisaient que confirmer le savoir empirique ancestral. Bien sur qu'une nourriture saine sera gage de bonne santé selon l'adage « Anima sana in corpore sano ». Mais as-t-on besoin de ça pour manger sain ? Vous si, et le problème est que, contrairement à mon papa, vous en jetez la moitié.
Je ne suis pas en train de vous dire que ce n'est pas bon pour la santé, ni qu'on ne peut pas se soigner avec des plantes puisque je le fais ; mais que cette démarche moderne me fait rire parce qu'elle relève aussi de :«- Une cuillerée pour papa ; Une cuillerée pour maman » ; surtout qu'on ne manquera pas de vous dire que "c'est bon pour la santé, mais n'oubliez pas de courir chez votre vétérinaire au moindre malaise (pas faire baisser le rendement boursier des labos tout de même hein ?)". Et est-ce que ce retour vers le "naturel" (aux intrants chimiques, au pseudo-bio ou importé de très loin) aura un véritable impact écologique ? Est-ce que cela réduira le gaspillage pour autant ? Tous les ans je me fais quelques kilos de pommes, de noix, de courges de récupération et même, oui, des choux ! Encore heureux que je vais pas voir à l'intérieur des poubelles que je me contente de ce qui traine, qu'est-ce que ce serait ?
Au bout du compte, la lutte contre le gaspillage, je crois qu'elle nécessite une remise en cause radicale de la "culture" moderne. Une révolution ! Mais pas par les armes, ce serait une idiotie, par une prise de conscience de tout un chacun. Faire tache d'huile autour de soi. Faut pas espérer voir se lever l'aube qu'on appelle... Juste chanter, chanter à tue-tête dans la tempête et mourir s'il le faut... Qu'importe puisque toute matière est finitude ? Je ne me bats pas pour moi. Je ne me bats même pas pour mon fils ou ses (éventuels futurs) enfants. Je me bats par principe, pour qu'un jour peut-être... Sinon c'est pas grave... Un comportement éco-responsable ça commence par soi, sans attendre les autres. C'est ça la Révolution. La seule qui vaille d'ailleurs.

caducee1954

(1)J'ai été initié dans plusieurs groupes ésotériques, dont certains celtisants, voire d'origine américaine, en des temps où Halloween, ben personne savait ce que c'était... C'est pour ça que ça me fait marrer.